top of page

Santé du Samoyède

En ce qui concerne l’entretien, le samoyede est un chien qui doit être brossé assez régulièrement de par son poil, et son sous poil assez dense et sa robe blanche facilement virer au jaune voir au marron s’il affectionne particulièrement la gadoue. 

 

Un toilettage régulier est également conseillé. 

Nous vous conseillons d’ailleurs fortement d’investir dans un pulseur pour pulser votre Sam 1 à 2 fois par mois et de le toiletter vous même ou chez un toiletteur tous les 2/3 mois. 

 

Comme tous les chiens, l’alimentation de votre samoyede doit être parfaitement équilibrée. La viande doit représenter 50 à 75 % de ses aliments. Plusieurs types de nourriture lui conviennent bien : les croquettes ou aliments secs, les aliments humides comme la pâté et la nourriture humide et maison comme les rations ménagères. Il est préférable de proposer deux à trois repas par jour à votre Samoyede, plutôt qu’un seul afin de lui éviter des problèmes gastriques, et si vous avez le temps et l’énergie, la meilleure des alimentations pour lui reste bien évidemment le barf.

IMG_0684.jpg

Caractéristiques physiques du Samoyède

Taille : 45 cm à 60 cm

Poids : 15 kg à 30kg

Poil : long

Couleur : blanche

Espérance de vie : 12 à 14 ans

 

Le samoyede est un chien dit primitif reconnaissable avec son pelage blanc, sa queue en panache et son physique semblable à celui d’un loup. Avec son poil dense et touffu et sa démarche noble et longue, il a tout du chien nordique par excellence. 

Ce magnifique toutou à l’origine existait de différentes couleurs : noir, marron ou blanc.

 

On distingue aujourd’hui 3 types de Samoyede : 

  • un type « renard », plus petit, que la tribu samoyède utilisait davantage pour la compagnie des enfants et que l’on écarta dès le début ;

  • un type « ours », plus trapu, présentant néanmoins des aplombs souvent trop affaissés, utilisé à l’origine pour la chasse. Il eut cependant beaucoup de succès au Royaume-Uni pour sa belle tête et le « sourire » caractéristique de la race, ainsi que ses petites oreilles;

  • un type « loup », plus élancé et musclé, avec une ossature idéale pour le trait. Il eut beaucoup de succès aux États-Unis, même si on lui reprochait d’avoir des oreilles trop grandes.

IMG_0678.jpg
bottom of page